Cet article date de plus de deux ans.

Paris : le secrétaire général de l'association Stop Homophobie agressé et insulté en pleine rue

La secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a condamné une "haine insupportable".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une pancarte brandie lors d'un rassemblement contre l'homophobie organisé le 21 octobre 2019 à Paris. (ESTELLE RUIZ / NURPHOTO / AFP)

Les faits remontent à mardi soir, peu après 18h30, dans le 15e arrondissement de Paris. Une plainte a été déposée mercredi 1er mai à la suite de l'agression homophobe du secrétaire général de Stop Homophobie, a appris franceinfo auprès de l'association.

Le secrétaire général de l'association, Terrence Katchadourian, a été agressé en pleine rue. Un homme d'une quarantaine d'années l'a interpellé et insulté en le traitant de "pédé" et de "tarlouze". L'homme l'a ensuite frappé violemment sur le côté droit du visage.

Schiappa évoque une "haine insupportable"

Le délégué Île-de-France de l'association, Lyes Alouane, qui était alors avec lui, a prévenu la police, mais l'agresseur présumé a pu prendre la fuite avant l'arrivée des forces de l'ordre. Le secrétaire général de Stop Homophobie a passé la nuit aux urgences. Il a été touché au tympan selon les premières constatations des médecins.

Il a déposé plainte ce mercredi avec l'association pour "violence à caractère homophobe".

Sur Twitter, la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a condamné l’agression, tout comme le coprésident de l'association SOS Homophobie, Joël Deumier.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a de son côté affiché son "soutien" sur Twitter dès mardi soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers LGBT+

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.