Cet article date de plus de huit ans.

Les Restos du coeur attendent un million de personnes

La campagne hivernale des Restos du coeur commence ce lundi. C'est la 29ème et les bénévoles s'attendent à une nouvelle hausse du nombre de bénéficiaires qui risque d'atteindre le seuil symbolique du million. Plus de 2.000 centres d'accueil sont ouverts dans toute la France. Ils serviront au moins deux repas par semaine jusqu'en mars.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (sgaudard Maxppp)

Chaque année la même histoire se répète et chaque année ceux qui se souviennent de l'espoir de Coluche se désespèrent. Le fondateur des Restos du coeur voyait comme un objectif le jour où ils devraient fermer boutique, faute de bénéficiaires. C'est le contraire qui se produit.

Les Restos s'attendent à dépasser le seuil symbolique du million de personnes servies. L'hiver dernier déjà, ils ont acceuilli 960.000 bénéficiaire pour 130 millions des repas.

Le président des restos, Olivier Berthe, rappelle que 57% des bénéficiaires sont demandeurs d'emploi :"Ils viennent un an, un an et demi  après avoir perdu leur emploi, quand les allocations chômage sont en baisse ", explique-t-il. Et l'aggravation du chômage durant l'année écoulée ne laisse guère d'espoir. Les perspectives des prochains ne sont pas plus encourageantes : "La reprise économique n'étant pas là, cette tendance, on va la vivre encore pendant deux à trois ans", analyse le président des Restos. 

Pour faire face, les restos du coeur auront d'autant plus besoin d'argent que les aides publiques européennes ont baissé. Les subventions représentent 30% du budget. Mais heureusement, souligne le président, les dons des particuliers sont en hausse.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.