Cet article date de plus de neuf ans.

Les premières victimes de la vague de froid

L'épisode neigeux exceptionnel qui paralyse le nord et l'ouest de la France a déjà fait deux morts. Les corps de deux hommes ont été retrouvés sans vie dans la matinée de mardi à Saint-Brieuc dans les Côtes d'Armor et à Port-en-Bessin dans le Calvados.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (IDÉ)

A Saint-Brieuc,
Jean-François était bien connu. Ce sans-domicile fixe est mort dans la nuit de lundi à mardi, première
victime officielle de la vague de froid. Le corps de cet homme de 58 ans a été
retrouvé au pied d'un immeuble, rue de Paris, à 5H30. Sa mort
est survenue alors que la ville des Côtes d'Armor était recouverte d'un peu de neige
et que le thermomètre était tombé aux alentours de zéro degré pendant la nuit.

Selon le site de Ouest France,
le Calvados déplore
également sa première victime des intempéries ce mardi matin : les pompiers ont
découvert un homme mort sur la voie publique, à Port-en-Bessin, a informé la préfecture.
La victime avait 62 ans. Une enquête est ouverte.

> Toutes les dernières informations sur la vague de neige et de verglas

206 places d'hébergement d'urgence en plus en Ile de France

Le ministère du Logement a annoncé mardi après-midi l'ouverture de 206 places d'hébergement d'urgence supplémentaires pour les SDF en Ile-de-France. "La mobilisation a débuté dès hier soir. 206 places supplémentaires ont été ouvertes, et la mobilisation d'hôtels est également prévue ", notamment dans les  départements de Seine-et-Marne, des Yvelines, de l'Essonne et du Val-de-Marne.

Le niveau 1 du dispositif d'accueil de sans-abris a été activé dans la région.

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.