Cet article date de plus de douze ans.

Les contrats d'apprentissage touchés par la crise

5 à 10% des jeunes voulant démarrer un contrat d'apprentissage cherchent encore un employeur
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Apprentissage du métier de boulanger. (© France)
5 à 10% des jeunes voulant démarrer un contrat d'apprentissage cherchent encore un employeur5 à 10% des jeunes voulant démarrer un contrat d'apprentissage cherchent encore un employeur

Le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez qui a communiqué ces chiffres jeudi sur RTL, a annoncé que les apprentis pourraient malgré tout s'inscrire en centre de formation (CFA).

La législation sera modifiée en ce sens à l'occasion du vote de la la formation professionnelle au Sénat a-t-il précisé.

S'insurgeant contre le système actuel qui impose de trouver un employeur pour signer son contrat d'apprentissage au plus tard mi-octobre, M. Wauquiez a indiqué qu'il fallait assouplir les règles.

"C'est stupide, car en un mois et demi on n'arrive pas à trouver de place, surtout en période de crise, avec un système trop rigide. Donc, on va se donner la possibilité de pouvoir trouver une place en entreprise pour ces jeunes en apprentissage jusqu'au début de l'année prochaine", a-t-il annoncé.

Il a par ailleurs admis, que malgré les aides aux employeurs puisées dans le budget de l'Etat pour rendre moins cher l'embauche d'un apprenti pendant la crise, "entre 5 et 10% des apprentis étaient sans contrat s'apuyant sur "les retours" du terrain venant de différentes régions et de directeurs de centres de formation des apprentis (CFA).

Le secrétaire d'Etat a aussi souligné la "mise en place d'un financement en urgence" avec les organismes collecteurs des fonds de la formation professionnelle, les Opca, pour qu'il n'y ait plus de contrat d'apprentissage bloqué par des soucis de financement.

Il a annoncé vouloir faire le point avec ses collègues, Martin Hirsch (Jeunesse) et Christine Lagarde (sa ministre de tutelle à l'Economie, l'Emploi et aux Finances) jeudi prochain, jour de publication des chiffres mensuels d'inscription au chômage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.