Cet article date de plus de huit ans.

La préfecture d'Aquitaine balise son littoral pour sécuriser les baigneurs

La préfecture d'Aquitaine a présenté jeudi un dispositif pour renforcer la sécurité des baigneurs. 417 balises géolocalisées vont être installées le long du littoral aquitain. Elles offriront aux secours des repères précis en cas de noyade.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (COLLET GUILLAUME/SIPA Autre)

Se présentant sous la forme de drapeaux oranges numérotés et fixés à un mât planté dans le sable, 417 balises ont été installées le long du littoral aquitain. Objectif : améliorer la sécurité le long des côtes de la région.

C'est le préfet d'Aquitaine, Michel Delpuech, qui a présenté jeudi à La-Teste-de-Buch (Gironde) ce dispositif unique en France. 

"L'idée, c'est la justesse de l'information et derrière, la rapidité et donc l'efficacité du secours " , a insisté M. Delpuech lors de la présentation du dispositif à la presse. "C'est tiré de l'expérience des années passées, notamment de la saison précédente " au cours de laquelle 12 personnes ont péri noyées sur les plages girondines.

Une balise tous les 500 mètres

Les balises ont été installées entre Soulac, au nord de la Gironde, et Tarnos, au sud des Landes. Elles sont réparties tous les 500 mètres, et les numéros des secours figurent dessus.

En cas de noyade, les témoins de l'incident pourront avertir les secours et indiquer le numéro de la balise la plus proche, ce qui leur permettra, avec les coordonnées GPS de ces repères, de géolocaliser avec précision la zone d'intervention.

Le commandant Eric Barbier, chef de la base hélicoptère de la sécurité civile de Bordeaux, souhaite que ce dispositif falicite l'intervention des secours :

"Avec ce principe de balises, ce qu'on espère, c'est que les gens pourront donner leur position précise et nous permettre d'intervenir le plus directement et le plus rapidement sur le lieu de la noyade."

En avril dernier, deux noyades survenues le même week-end sur les plages girondines
avaient déjà conduit à un renforcement des mesures de sécurité sur le littoral
aquitain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.