Cet article date de plus de six ans.

La Corse, plus en mesure de gérer seule ses déchets ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
La Corse, plus en mesure de gérer seule ses déchets ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Corse, la crise des ordures ménagères dure depuis maintenant près d'une semaine. Les négociations sont au point mort, les habitants exaspérés.

En plein centre-ville de Bastia (Haute-Corse), les déchets s'accumulent. Depuis quatre jours, seules 16 tonnes sont ramassées au lieu de 200 normalement. Les habitants sont donc invités à garder leurs ordures à domicile. Pour les restaurateurs la situation devient compliquée. Ils redoutent l'image véhiculée par les montagnes de déchets dans une zone touristique.

Fermeture de l'ensemble des sites d'enfouissement

En urgence, trois compacteurs et trois bennes pour le tri sélectif ont été installés. Mais trier ses déchets n'est pas encore rentré dans les habitudes en Corse. Si l'île de Beauté se retrouve en pleine crise de déchets c'est parce que depuis trois jours, tous ces sites d'enfouissement ont été fermés. Les maires des communes concernées demandent la construction d'un nouveau site pour réduire le flux de déchets sur leur zone. La Corse, dont la population ne cesse de croître ces dernières années, ne semble plus en mesure de gérer seule ses déchets. Sur l'île, des voix s'élèvent déjà pour proposer d'envoyer une partie des ordures en traitement sur le continent. Une solution extrêmement coûteuse que les élus locaux et les services de l'État veulent à tout prix éviter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.