Cet article date de plus de huit ans.

L'interdiction totale de l'alcool au volant envisagée pour les jeunes

Interrogé dans le Journal du Dimanche, Frédéric Péchenard, le délégué interministériel à la sécurité routière annonce que le taux d'alcool dans le sang pour les jeunes de moins de 25 ans pourrait passer de moins de 0,5 g/l de sang à zéro. Cette hypothèse sera discutée au sein du Conseil national de sécurité routière.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

 Les moins de 25 ans représente  "25% des tués, 1.000 morts " affirme Frédéric Péchenard, le délégué interministériel à la sécurité routière dans le JDD. Et il précise que "l'alcool intervient dans 40% des
accidents mortels
" qui touchent les jeunes.  Jusqu'à présent, le taux d'alcoolémie autorisé doit être actuellement inférieur à 0,5 g/l de sang.

Le zéro gramme d'alcool dans le sang est déjà la règle pour
les
chauffeurs d'autocar.

Une "tolérance zéro" critiquée par la Ligue contre la violence routière

Chantal Perrichon, la présidente de la Ligue contre la violence routière a très mal accueilli cette proposition: "Appliquons déjà ce qu'il en est avec le 0,5 pour obtenir des résultats extrêmement importants. Ce n'est pas le cas actuellement. C'est décrédibiliser la loi que de faire de nouvelles lois qui ne sont pas appliquées".

Manuel Valls, le ministre de l'intérieur, veut que le nombre de tués sur les routes soit divisé par deux d'ici à 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.