Cet article date de plus de huit ans.

Yvan Colonna a saisi la Cour européenne des droits de l'homme

Condamné à la prison à perpétuité pour l'assassinat du préfet de Corse Claude Erignac, Yvan Colonna considère qu'il n'a pas eu droit à un procès équitable. Après le rejet de son pourvoi par la Cour de cassation, il a saisi la Cour européenne des droits de l'homme.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Grégory Philipps Radio France)

L'avocat d'Yvan Colonna, Patrice Spinosi a confirmé l'information du site internet de l'hebdomadaire L'Express selon laquelle cette requête avait été  déposée le 11 janvier.

L'ancien berger avait dit son intention de saisir la cour de Strasbourg aussitôt après le rejet en juillet de son pourvoi par la Cour de cassation, puisqu'il avait épuisé tous ses recours en France.

Yvan Colonna a déjà été jugé trois fois pour l'assassinat du préfet Claude Erignac le 6 février 1998 - une fois aux assises, une
fois en appel puis de nouveau devant la Cour
d'assises spéciale de Paris après l'annulation du précédent jugement par la Cour de cassation pour un vice de procédure.

En décembre 2012, il a été transféré à la centrale d'Arles dans les Bouches-du-Rhône.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.