Complément d'enquête, France 2

VIDEO. La chambre du désamour

"Complément d'enquête" en immersion au tribunal de Pontoise, où les divorces compliqués finissent en correctionnelle.

Près d'un mariage sur deux finit par un divorce. Plus de 250 000 personnes se séparent chaque année en France. Le nombre de conflits familiaux a augmenté de 40% en trente ans. Quand les histoires d'amour finissent mal, c'est en dernier recours au palais de justice que se retrouvent les divorcés.

Dans ce reportage rediffusé le 9 avril 2020, le magazine a posé ses caméras pendant un mois au cœur de la "chambre du désamour", au tribunal de Pontoise, pour tourner ce document rare.

Prison ferme pour défaut de pension alimentaire

Certains divorces compliqués finissent en effet au tribunal correctionnel. Tous les vendredis, c'est la misère ordinaire des familles en crise qui défile à la barre. Plus de 22 000 affaires familiales sont chaque année jugées ici.

Violences, abandon de famille, non-représentation d'enfant... les conflits durent parfois depuis plusieurs années. Pour avoir refusé de payer des pensions, des pères défaillants risquent désormais des peines de prison ferme…

Un reportage de Benoît Chaumont à revoir dans "Complément d'enquête" le 9 avril 2020.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de Franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

La chambre du désamour
La chambre du désamour (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE/FRANCE 2)