Cet article date de plus de six ans.

Vidéo A Lille, la police évacue manu militari les avocats en grève

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

Quelque 200 magistrats manifestaient contre une disposition de la loi de finances qui les oblige à payer de leur poche l'augmentation de l'enveloppe consacrée à l'aide juridictionnelle.

La grève générale lancée lundi par les avocats parisiens s'est étendue, mardi 20 octobre, à une vingtaine de barreaux en province. Ils dénoncent le "passage en force" de la ministre de la Justice, Christiane Taubira, sur le financement de l'aide juridictionnelle. Cette disposition de la loi de finances les oblige à payer de leur poche l'augmentation de l'enveloppe consacrée à cette aide.

Des grèves dans une vingtaine de villes en France

Une vingtaine de barreaux ont décidé d'une grève totale et illimitée de leur activité, notamment à Rouen, Grenoble et Bordeaux et Lille, mardi. Devant le palais de justice lillois, quelque 200 avocats qui manifestaient ont été évacués manu militari par la police alors qu'ils tentaient d'empêcher l'accès au tribunal, comme le montrent ces images tournées par la chaîne i-Télé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.