Cet article date de plus de neuf ans.

Le chauffard qui filmait ses exploits condamné à un an ferme

L'homme de 31 ans roulait à 310 km/h, sans permis, sur une départementale des Deux-Sèvres, près de Niort. Il avait mis les vidéos de ses courses-poursuites sur internet. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

Il conduisait à 310 km/h, sans permis, sur une départementale des Deux-Sèvres, et il a eu la mauvaise idée de se filmer et de poster les vidéos sur YouTube, rapporte Le Courrier de l'Ouest. Les gendarmes ont pu remonter jusqu'à lui grâce à ces images dans lesquelles apparaissait la plaque d'immatriculation de son Audi. Cet homme de 31 ans a été condamné jeudi 16 février en correctionnelle, à Niort, à un an de prison ferme pour mise en danger de la vie d'autrui.

Cette peine, assortie d'un mandat de dépôt, est strictement conforme aux réquisitions du substitut du procureur de la République. "Sur la vidéo [dans laquelle il fait la course avec deux autres bolides] on le voit clairement dépasser sept véhicules à des points de croisements", a déclaré le magistrat, estimant que "cela caractérisait la mise en danger d'autrui".

Le prévenu a argué que les vidéos, tournées à l'automne dernier sur la RD611 entre Niort et La Crèche, étaient "truquées". Son avocat, Me Pascal Munoz, a lui plaidé "l'addiction à la vitesse", reconnaissant que son client avait "roulé trop vite". "Il y a un côté 'flambe' à se filmer et à se mettre sur internet", a-t-il dit. Mais il a plaidé vainement l'indulgence du tribunal. Au total, cet homme a été condamné cinq fois pour des délits routiers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.