Un Auvergnat de 27 ans emprisonné au Népal pour usage de faux dollars

Renaud Meyssonnier, originaire de Haute-Loire, a été condamné à un an de prison pour "usage de fausse monnaie". Il clame son innocence, aidé par sa famille.

(Le jeune homme, arrêté au Népal, avait entamé un tour du monde en mai dernier © MaxPPP)

Le jeune Auvergnat a été arrêté à la frontière népalaise en possession de faux dollars, alors qu'il faisait un tour du monde.

Des billets échangés au Cambodge

En mai dernier, le jeune historien a quitté à pied la maison familiale à Monistrol-sur-Loire. Cinq mois plus tard, il se trouve à la frontière entre l’Inde et le Népal. D’après son père, René Meyssonnier, un garde-frontière tique alors sur les 40 dollars que le jeune homme tend pour payer son visa. Son père concède "une prise de risque", mais certainement pas la volonté de servir de faux dollars.

"L’erreur qu’il a commise est une erreur de gamin, comparée à toute la préparation qu’il avait faite du voyage. Ses dollars, il les avait échangés au Cambodge sans aller dans une banque. Donc, il a pris un risque à ce moment-là."

Il s’agit en effet de fausse monnaie. Au total, 160 dollars auxquels s’ajoutent "21 billets d’offrande que les Vietnamiens brûlent selon leur tradition" précise René Meyssonnier. Le 8 novembre, son fils est condamné à un an de prison. La détention semble se dérouler dans des conditions correctes, mais les parents n’ont pu avoir qu’une seule fois Renaud au téléphone. Ils s’envoleront la semaine prochaine pour le Népal, "afin de le voir, d'entrer en relation avec l'ambassade et, avec l'avocat népalais, de réussir à réduire sa peine de prison le plus possible" espère René Meyssonnier.

Un Français de 27 ans en prison au Népal pour de faux billets : un reportage de Jérôme Jadot
--'--
--'--