Cet article date de plus de neuf ans.

Tentative d'assassinat à l'hôpital de Bastia : le préfet s'interroge sur d'éventuelles complicités

Une semaine après une première tentative d'assassinat, un restaurateur corse a été grièvement blessé par balles cette nuit sur son lit d'hôpital à Bastia. Selon le préfet de Haute-Corse qui s'est rendu sur place, les deux tireurs "savaient où se trouvait leur victime". Une enquête judiciaire a été ouverte
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

"Les deux individus ont pénétré en moto dans l'enceinte
hospitalière à moto. Et le tir a été effectué à travers une vitre avec une arme automatique. Les individus visiblement savaient où se trouvait la victime, qui était en réanimation. Sa sécurité était assurée depuis l'intérieur par une présence hospitalière statique"
explique le préfet Louis Lefranc qui assure qu'une quinzaine de cartouches ont été découvertes à l'intérieur de la chambre.

Et il indique que "l'enquête judiciaire devra déterminer
comment les tueurs savaient que la victime se trouvait dans cette chambre
précisément et comment était organisé le système de garde
".

En attendant, la cible des tireurs, Olivier Sisti a été transféré sur le continent. Et fera l'objet d'une protection policière dans un centre hospitalier de Nice.

 


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.