Scandale du Libor : une actionnaire de la Société Générale porte plainte contre X

Une plainte a été déposée lundi pour "manipulation des cours" et "entente sur la fixation des taux interbancaires", notamment. L'avocat de l'actionnaire affirme que des traders de la Société Générale sont impliqués.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

"Cela fait deux ans qu'il y a entente entre les banques, cela concerne 380.000 milliards de dollars" , attaque Me Frederick Karel-Canoy, l'avocat de l'actionnaire de la Société Générale qui porte plainte contre X. Car, ajoute-t-il, "des traders de la Société Générale sont impliqués" .

Une actionnaire a donc porté plainte lundi pour "manipulation des cours" et "entente sur la fixation des taux interbancaires", dans le cadre du scandale de la manipulation du taux interbancaire Libor.

La banque, elle, indique avoir lancé aujourd'hui une enquête interne, mais dit n'avoir reçu, à ce jour, aucun grief des régulateurs. 

Hier mardi, la Deutsche Bank a reconnu l'implication de quelques-uns de ses employés, tout en soulignant que ces derniers avaient agi de leur propre chef.

Barclays, à l'origine du scandale, a annoncé qu'elle allait verser 360 millions d'euros, pour mettre fin aux enquêtes des régulateurs britanniques et américains.