Cet article date de plus de cinq ans.

RSA : il n'y aura pas de contrepartie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
RSA : il n'y aura pas de contrepartie
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pas d'obligation d'activité pour toucher le RSA, le tribunal de Strasbourg a tranché ce mercredi 5 octobre.

Imposer du travail pour toucher le RSA : pour le tribunal administratif de Strasbourg, c'est illégal. Il a tranché ce mercredi 5 octobre. Dans le Haut-Rhin, les 20 000 bénéficiaires du RSA auraient dû effectuer dès janvier, sept heures de bénévolat par semaine pour pouvoir toucher leur allocation. C'est une déception pour le président du département du Haut-Rhin Eric Straumann.

Impensable pour la ministre

Pour lui, sa proposition ne se limitait pas à du travail obligatoire. "Il s'agit simplement de remettre le pied à l'étrier à ces bénéficiaires du RSA", réagit Éric Straumann, président du département et député Les Républicains. Un RSA sous condition, impensable pour la ministre des Affaires sociales. En Alsace, les habitants sont partagés. Comme dans d'autres départements, le Haut-Rhin va finalement proposer aux allocataires de faire du bénévolat, mais uniquement sur la base du volontariat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.