Qui est "Fianso", ce rappeur convoqué au tribunal correctionnel pour avoir bloqué l'A3 ?

Le rappeur Sofiane est convoqué ce mardi par le tribunal correctionnel de Bobigny pour "entrave à la circulation". Focus sur cet enfant de Seine-Saint-Denis forgé dans les "battles" et la rue. 

Le rappeur Sofiane Zermani.
Le rappeur Sofiane Zermani. (JOEL SAGET / AFP)

Mardi 13 juin, le rappeur Sofiane (dit Fianso) est convoqué devant le tribunal correctionnel de Bobigny avec quatre autres personnes pour avoir bloqué l'A3 pour tourner l'un de ses clips. Sofiane, c'est un artiste principalement connu pour ses coups de force et ses coups de com', qui a réussi à se faire une place majeure dans le monde du rap. 

Un artiste qui crée le buzz

Le jeune homme de 30 ans, qui s'est construit dans les battles hip hop et la rue, fait aujourd'hui partie des rappeurs français les plus populaires. Son premier album Bandit Saleté sorti en mai 2017 caracole en tête des ventes hip-hop. Il aura mis 15 ans à connaître le succès. Originaire de la cité des Tilleuls au Blanc-Mesnil, Fianso est également capable de calmer une foule lors d'une manifestation tendue contre les violences policières : il l'a démontré à Bobigny en février 2017.

Au début de l'année 2017, Sofiane avait déjà échappé de peu à la justice : pour tourner un clip d'un autre de ses titres, Fianso avait bloqué une rue dans la cité des 3 000 aux Mureaux, une commune des Yvelines. Son procès avait été annulé pour vice de forme.

Tosca a été vu 23 millions de fois sur Youtube

Ce mardi, il ne devrait pas y échapper. À la barre du tribunal correctionnel de Bobigny, il devra répondre du délit "d'entrave à la circulation", pour lequel il risque jusqu'à deux ans de prison.  Un délit qui a déjà "rapporté" à l'artiste puisque le clip de Tosca, son dernier single tourné sur l'autoroute A3, a été vu 23 millions de fois sur la plateforme Youtube.