Quatre lycéens poursuivis pour avoir projeté "une action" contre une mosquée

Ces quatre adolescents, qui étaient scolarisés dans l'Ecole des pupilles de l'Air de Montbonnot-Saint-Martin près de Grenoble, ont été mis en examen jeudi "pour association de malfaiteurs" et placés sous contrôle judiciaire.

(L'enquête a été confiée à un juge d'instruction grenoblois et devra déterminer la nature exacte de "l'action" envisagée par ces quatre adolescents © Maxppp)

C'est sur une dénonciation interne à cet établissement que ces quatre élèves ont été arrêtés mercredi. Agés de 16 à 17 ans, les quatre internes de l'Ecole des pupilles de l'Air sont soupçonnés d'avoir projeté "une action" contre une mosquée de Montélimar, dans la Drôme. Du matériel dont on ne connait pas la nature a été saisi chez l'un d'entre eux. L'enquête confiée à un juge d'instruction grenoblois devra déterminer la nature exacte de "l'action" envisagée par ces quatre adolescents. 

Des élèves d'un lycée militaire poursuivis pour avoir projeté "une action" contre une mosquée - reportage Jérôme Jadot
--'--
--'--

Les quatre lycéens suspectés sont "d'origine sociale différente" et ont intégré l'Ecole des pupilles de l'air en 2009, 2011, 2012 et 2014. L'Ecole des pupilles de l'air, créée en 1941, est "un établissement scolaire à vocation sociale qui scolarise des enfants de personnels de la Défense, de la Fonction publique et du plan Egalité des chances.