Cet article date de plus de dix ans.

Pirates somaliens : peines de 6 à 16 ans de prison requises

Dans le procès des pirates somaliens, l'avocate générale Anne Obez-Vosgien, a demandé à la cour d'assises de prononcer trois peines de 14 à 16 ans de réclusion, une de 13 à 15 ans, une de 8 ans de prison et une dernière de 6 ans d'emprisonnement.Les six pirates somaliens sont jugés depuis 10 jours devant la cour d’assises des mineurs de Paris pour la prise d'otages du voilier Carré d'As, en 2008, dans le golfe d'Aden.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Pendant ce procès, un seul des six accusés a pu démontrer au tribunal qu'il était un pêcheur. Il a expliqué à la barre qu’il s’est retrouvé un peu par hasard sur le voilier lors de l'assaut des forces françaises.
Trois autres admettent avoir participé à la prise d'otages, comme
sentinelles ou cuisinier, mais ils affirment n'avoir été que des "petites mains", aux ordres d'un chef de clan qui, lui, n'a pas été arrêté.
Un cinquième pense qu'il n'est pas responsable de la capture du voilier puisqu'il a pris part à l'opération après coup, en tant qu'interprète.
Le dernier maintient avoir été lui-même otage des pirates qui avaient besoin de son bateau pour transporter leur ravitaillement.

L’audience de ce premier procès ne s’est finalement pas déroulée à huis clos. Le seul accusé qui était mineur au moment des faits a accepté la publicité des débats.

Après les réquisitions ce matin, les premières plaidoiries
de la défense débuteront cet après-midi.

Une autre affaire de piraterie sera jugée en mai prochain. Il s’agit de la prise d’otages du voilier trois-mâts de croisière "Le Ponant".
Six autres pirates somaliens comparaîtront à Paris.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.