Mort d'un participant à "Koh-Lanta" : un candidat prend la défense du médecin

Thierry Costa, 38 ans, s'est donné la mort lundi, s'estimant "sali" par les médias.

Le présentateur de \"Koh-Lanta\", Denis Brogniart, pose devant le logo de l\'émission.
Le présentateur de "Koh-Lanta", Denis Brogniart, pose devant le logo de l'émission. (TF1)

Il "a fait son boulot". Un candidat de "Koh-Lanta" prend la défense du médecin de l'émission de téléréalité dans Le Parisien, mardi 2 avril. Thierry Costa, 38 ans, s'est donné la mort lundi, après le décès d'un candidat le 22 mars. Dans une lettre découverte après son suicide, il s'estime "sali" par les médias, qui avaient relayé des témoignages anonymes mettant en cause sa prise en charge de Gérald Babin, 25 ans.

"Oui, il y a eu délai d'intervention, souligne Franck Mousseaux, capitaine de l'équipe des "Jaunes". Mais cela reste relatif. Si vous appelez le 15 maintenant, il arrivera moins vite que n'est arrivé Thierry Costa." Interrogé par Le Parisien, le candidat estime que ce sont "toutes les conneries qui ont été diffusées [ensuite] qui l'ont tué".

Les vidéos du tournage transmises à la police

Gérald Babin, mort d'une crise cardiaque lors du premier jour de tournage au Cambodge, avait été pris en charge par Thierry Costa. Le médecin lui a prodigué les premiers soins, avant de décider de l'évacuer vers l'hôpital, où il a succombé.

Dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte par le parquet de Créteil pour "homicide involontaire", une autopsie a été réalisée vendredi. Mais le parquet a indiqué mardi qu'il ne communiquerait pas les résultats. Les vidéos du tournage de l'émission vont par ailleurs être transmises à la police, mardi après-midi. Une liste des candidats et membres de la société de production est également en cours de constitution, afin qu'ils puissent être rapidement entendus par les enquêteurs.