Cet article date de plus de neuf ans.

Marseille : Jean-Noël Guérini hospitalisé après un malaise lors de sa garde à vue

Jean-Noël Guérini a été entendu mardi par les gendarmes de Marseille. Le sénateur PS des Bouches-du-Rhône est soupçonné d'être impliqué dans une affaire de malversations de grande ampleur impliquant notamment des membres du grand banditisme. Son immunité parlementaire a été levée au mois de décembre. En fin de journée, il a dû être hospitalisé après un malaise.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Le sénateur PS est arrivé
seul, sans ses avocats, mardi matin à la section des recherches de la gendarmerie
de Marseille. Cette
garde à vue aurait dû avoir lieu au mois de janvier, mais le sénateur,
hospitalisé pour une péritonite, n'avait pas pu se présenter aux enquêteurs.

Jean-Noël Guérini a été entendu dans le cadre d'une affaire de malversations financières sur des
marchés publics, dans des collectivités de Haute-Corse et des Bouches-du-Rhône,
impliquant notamment des membres présumé du grand banditisme. Le juge
d'instruction Charles Duchaine a obtenu, en décembre, la levée de l'immunité
parlementaire
de Jean-Noël Guérini.

Mais l'audition a tourné court en fin de journée : Guérini a été victime d'un malaise, et a dû être hospitalisé.

Dans une affaire similaire, Jean-Noël
Guérini a déjà été mis en examen en septembre 2011 pour association de malfaiteurs. Le
sénateur PS a également été mis en examen début mars pour détournement de fonds publics, dans une affaire de licenciement présumé abusif d'un membre de son cabinet. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.