Levallois-Perret : une voiture fonce sur des militaires

Ils venaient de quitter leur caserne quand un véhicule a foncé délibérément sur eux. Six militaires de l'opération Sentinelle ont été blessés ce matin à Levallois-Perret. Le parquet antiterroriste a été saisi de l'enquête. 

FRANCE 2

Un militaire évacué sur un fauteuil roulant par les pompiers. Touché au bras mais conscient, il saigne au niveau du visage. Il est conduit à l'hôpital comme cinq autres soldats, dont trois gravement blessés. Tous viennent d'être pris pour cible par le conducteur d'une voiture qui leur a foncé dessus. Il est 8 heures ce matin, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dans une ruelle interdite d'accès sauf aux véhicules autorisés. Six mililtaires sortent de leur casernement, un lieu de repos, pour débuter leur mission de l'opération Sentinelle. Tout à coup, une BMW noire les renverse.

Un acte volontaire

Ce riverain a entendu la collision, violente. "J'ai entendu un gros bruit, des cris, avec ma femme on est sorti et devant nous il y avait deux corps allongés." L'agresseur a pris la fuite à bord de sa voiture. Pour l'heure, il n'a pas été retrouvé. Selon les autorités, il s'agit vraisemblablement d'un acte volontaire. La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie de l'enquête.

La police s\'est rendue sur les lieux de l\'attaque de militaires par un véhicule, le 9 août 2017 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
La police s'est rendue sur les lieux de l'attaque de militaires par un véhicule, le 9 août 2017 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). (IRINA KALASHNIKOVA / SPUTNIK)