Cet article date de plus de neuf ans.

Le ravisseur présumé de Chloé mis en examen

L'homme soupçonné d'avoir enlevé Chloé dans le Gard le 9 novembre a été mis en examen à Nîmes. Arrêté en Allemagne le 16 novembre dernier, Kamel Bousselat avait été remis mardi à la France par les autorités allemandes à Strasbourg.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Le ravisseur présumé
de Chloé est arrivé au palais de justice de Nîmes vendredi matin. Il a été
immédiatement présenté à la juge d'instruction chargée de l'affaire. L'homme a été mis en examen pour "enlèvement, séquestration et
viol". Selon le procureur-adjoint de Nîmes Stéphane Bertrand, l'homme "est
dans de bonnes dispositions"
face à la justice.

Il est soupçonné
d'avoir enlevé la jeune Chloé
, âgée de 15 ans, le 9 novembre dernier devant sa
maison de Barjac dans le Gard. La jeune fille avait ensuite passé une semaine
entre les mains de son ravisseur. Elle avait ensuite été découverte dans le
coffre d'une voiture en Allemagne le 16 novembre dernier. Interrogé par les
autorités allemandes, le suspect a ensuite été remis à la France mardi.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.