Cet article date de plus de huit ans.

Le procès médiatisé de "Blade Runner" Oscar Pistorius

Le procès d'Oscar Pistorius s'ouvre lundi matin à Pretoria, en Afrique du Sud. L'athlète olympique et paralympique risque 25 ans de prison pour le meurtre de sa petite amie, la mannequin Reeva Steenkamp. Le procès se déroulera au grand jour : la justice a autorisé les caméras à filmer la majorité du procès à l'intérieur de la salle. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Siphiwe Sibeko Reuters)

Surnommé "Blade Runner" parce qu'il courait sur des lames de carbone, cet athlète olympique et paralympique hors du commun, est accusé du meurtre de sa petite amie, la mannequin Reeva Steenkamp. S'il est reconnu coupable avec de préméditation, il pourrait passer jusqu'à 25 ans de prison. 

Oscar Pistorius a reconnu le meurtre de la jeune femme mais il soutient avoir tiré à travers la porte de la salle de bain en pensant qu'il s'agissait d'un intrus. 

Surmédiatisation

Du fait de la popularité de l'accusé, le procès sera très médiatisé. Le procès qui se déroulera sous l'oeil des caméras qui retransmettront les évènements 24h/24. Seul le témoignage d'Oscar Pistorius ne sera pas retransmis. L'attention médiatique sera à son summum sur un sujet qui enflamme les passions. Quelques jours avant le procès, Skynews diffusait au compte-goutte de nouvelles vidéos : l'une montrait Pistorius et sa petite amie complices dans l'allée d'un supermarché, et l'autre, Pistorius en pleine séance d'entrainement de tir avec différentes armes à feu.

Pistorius dispose d'avocats et de quatre experts différents chargés de prouver techniquement son innocence. Il fournira même une vidéo reconstituant les évènements lors du procès - dont on trouve déjà une version de Reuters sur Twitter.

Riposte Twitter

Prenant acte de la médiatisation qui entourera inévitablement le procès, Oscar Pistorius a créé un nouveau compte Twitter chargé de relayer l'avancement du procès. Nommé "* " (mises à jour factuelles), le compte affirme qu'il apportera "la vérité vraie, et donnera des informations qui deviendront de plus en plus évidentes au fur et à mesure du procès* ". 

Le site oscarpistorius.com, jadis vitrine du parcours sportif de l'athlète, a muté pour le soutenir dans son procès. On y trouve des témoignages de soutien de fans et des communiqués de sa famille. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.