Cet article date de plus de deux ans.

Le père d'un étudiant mort ivre sur un campus pointe la responsabilité de l'école

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Le père d'un étudiant mort ivre sur un campus pointe la responsabilité de l'école
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Hugo, 21 ans, est décédé en tombant de son balcon, après avoir été refoulé d'une soirée à cause de son état d'ébriété avancé.

C'est un père révolté, qui accuse l'école de son fils de non-assistance à personne en danger. Étudiant à la prestigieuse école Centrale, Hugo était ivre et est tombé d'un balcon, succombant à sa chute. Le père accuse l'établissement de fermer les yeux. "Il y a eu un décès en 2005, des comas éthyliques. On ne fait rien. C'est libre circulation d'alcool sur le site", accuse sur RTL Philippe Queste, père de Hugo.

"C'est la descente aux enfers pour les enfants"

"Je suis allé avec son frère récupérer ses affaires, j'ai fait les poubelles de Centrale, il n'y a que des bouteilles d'alcool. C'est la descente aux enfers pour les enfants qui arrivent là", raconte-t-il. Hugo avait 21 ans, et samedi 13 octobre il fait la fête avec des amis et boit trop. Ivre, il se fait refouler d'une soirée étudiante puis est raccompagné chez lui. Il est retrouvé quelques heures plus tard au pied de sa résidence. Il serait tombé de son balcon.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.