Cet article date de plus de cinq ans.

Le fils de Lamine Diack recherché par Interpol

Un mandat d’arrêt a été émis ce jeudi par l’organisation internationale de police Interpol à l'encontre de Papa Massata Diack, fils de l'ex-président de la Fédération internationale d'athlétisme, Lamine Diack.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Lamine Diack, le père de Papa Massata Diack,  l'ex-président de la Fédération  internationale d'athlétisme © Maxppp)

 Recherché pour complicité de corruption passive et blanchiment aggravé, Papa Massata Diack, fils de l'ex-président de la Fédération  internationale d'athlétisme, Lamine Diack, fait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par Interpol. 

Des pots-de-vin pour taire des tests antidopage positifs 

Publiée sur le site de l’organisation internationale de police à la demande des autorités françaises, cette "notice rouge" est destinée à localiser et à arrêter ce Sénégalais de 50 ans dont le père, Lamine Diack, est soupçonné d'avoir reçu lors de son mandat à la tête de l'IAAF des pots-de-vin pour passer sous silence des résultats de tests antidopage positifs d'athlètes russes

Interpol coordonne l’enquête pilotée par la France

Papa Massata Diack a été mis en examen par la justice française en novembre dernier pour corruption passive et blanchiment aggravé, puis à nouveau en décembre pour corruption. C’est Interpol, depuis Lyon, son siège, qui coordonne l'enquête mondiale sur cette affaire de corruption présumée liée au dopage et pilotée par la France.    

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.