Cet article date de plus de six ans.

Incendies de Morlaix : six personnes en garde à vue

En septembre dernier, le centre des impôts et un bâtiment abritant la Mutualité sociale agricole avaient été ravagés par le feu en marge d'une manifestation de légumiers. Des dégâts estimés à 2,5 millions d'euros
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le centre des impôts de Morlaix ravagé par le feu en septembre © MAXPPP)

 Les suspects ont été interpellés dans plusieurs communes de la zone légumière dans le nord du Finistère. Plusieurs sont adhérentes des Jeunes Agriculteurs. Six autres personnes seront convoquées ultérieurement. Un vaste coup de filet qui intervient quatre mois après l'interpellation et la mise en examen d'un militant des "Bonnets rouges" de Morlaix qui avait reconnu sa participation à la manifestation mais nié sa responsabilité dans l'incendie. Un "bouc-émissaire" avait dénoncé son avocat. Pas encore de réactions dans le milieu agricole. Des CRS sont arrivés à Morlaix, sans doute pour anticiper des réactions. Du côté des forces de l'ordre, on redoute des opérations commandos.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.