Cet article date de plus de sept ans.

Homicide à la prison de Nancy, l'ex-directeur relaxé

L'ancien directeur de la prison de Nancy, qui comparaissait devant le tribunal correctionnel, a été relaxé ce lundi. Il était jugé pour homicide involontaire après le meurtre d'un détenu par son compagnon de cellule en 2004.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Le parquet avait requis la relaxe lors du procès de l'ancien
directeur de la prison de Nancy le 13 septembre dernier lors du procès. Les
juges ont suivi ses réquisitions. Pour la première fois, un chef d'un établissement
pénitentiaire était jugé par un tribunal correctionnel pour homicide
involontaire.

L'affaire remonte à 2004. Un homme, en détention provisoire
à la prison Charles-III de Nancy pour trafic de stupéfiants, avait trouvé la
mort après avoir été violemment agressé par un de ses deux compagnons de
cellule.

Agresseur connu pour des faits de violence

Son agresseur, connu pour des faits de violences, avait déjà
été condamné à dix reprises pour vols avec violences et devait être jugé pour
des actes de torture et de barbarie commis quatre ans plus tôt sur un autre codétenu.

Deux directeurs de prison avaient déjà été mis en examen pour ce même
motif à la suite de suicides de détenus dans les années 2000, mais ils avaient bénéficié
de non-lieux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.