DIRECT. Procès Heaulme : dernière ligne droite pour le procès du tueur en série

Le procès pour le meurtre de deux enfants à Montigny-lès-Metz, en 1986, continue à Metz.

A l\'ouverture du procès de Francis Heaulme devant la cour d\'assises de la Moselle, à Metz, le 25 avril 2017. 
A l'ouverture du procès de Francis Heaulme devant la cour d'assises de la Moselle, à Metz, le 25 avril 2017.  (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

Dernière ligne droite pour le procès de Francis Heaulme, alors que le verdict doit être annoncé jeudi 18 mai. Aux assises de Metz, le tueur en série est jugé depuis près de trois semaines pour le double meurtre de Montigny-lès-Metz en 1986. Vous pouvez suivre l'évolution de l'audience dans ce direct, notamment grâce à notre envoyée spéciale sur place, Catherine Fournier. 

Marie-Christine Blindauer entendue dans la journée. Cette clerc de notaire accuse Henri Leclaire dans l'affaire du double meurtre. Un ex-codétenu de Francis Heaulme va également être entendu, ainsi qu'un enquêteur. 

Des anciens voisins de cellule ont été entendus jeudi 11 mai dans l'après-midi. Ils ont notamment appelé leur "ami" à "dire la vérité", comme vous l'explique l'envoyée spéciale de franceinfo sur place dans cet article.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #HEAULME

11h41 : Au procès de Francis Heaulme, c'est au tour d'un ancien colonel de gendarmerie d'être entendu. Il avait interrogé Francis Heaulme en 1993, dans le cadre de l'affaire Laurence Guillaume, tuée en 1991 à Metz.

10h44 : Le procès de Francis Heaulme se poursuit. La cour entend aujourd'hui un de ses anciens co-détenus. Notre journaliste Catherine Fournier est sur place.

08h16 : Trois anciens voisins de cellule de Francis Heaulme ont été entendus hier, alors que le procès entre dans sa dernière ligne droite. L'un d'entre eux a fendu l'armure de l'accusé, pour un court instant. Je vous raconte cette nouvelle journée de procès.

Francis Heaulme au premier jour de son procès devant la cour d\'assises de Moselle, à Metz le 25 avril 2017.  (ELISABETH DE POURQUERY / FRANCEINFO)