Cet article date de plus de neuf ans.

Espionnage : l'ancien patron de la sécurité de Renault remis en liberté

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Information France Info sur la fausse affaire d'espionnage chez Renault : l'homme soupçonné d'avoir monté une vaste escroquerie au préjudice du groupe automobile a été remis en liberté, après huit mois passés derrière les barreaux.

Dominique Gevrey, ancien responsable de la sécurité de Renault, reste mis en
examen pour "escroquerie en bande organisée" et "association de malfaiteurs".

La
fausse affaire d'espionnage avait débouché sur un scandale chez le constructeur,
et conduit au départ du numéro 2 du groupe.
L'enquête se poursuit. Il y a
quelques jours, le juge a mené une perquisition dans les locaux de la direction
générale de Renault.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Justice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.