Hauts-de-France : le spectacle de Dieudonné interdit à Amiens et Marcq-en-Baroeul

La mairie d'Amiens (Somme) va prendre un arrêté pour interdire un spectacle de l'humoriste controversé Dieudonné, prévu samedi 2 février, en raison des "risques de troubles à l'ordre public".

L\'humoriste controversé Dieudonné, le 20 mai 2017 à Paris.
L'humoriste controversé Dieudonné, le 20 mai 2017 à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Dieudonné ne jouera pas Amiens et à Marcq-en-Baroeul. La mairie d'Amiens (Somme) va prendre un arrêté pour interdire un spectacle de l'humoriste controversé, prévu samedi 2 février, en raison des "risques de troubles à l'ordre public". Jeudi 31 décembre, la commune de Marcq-en-Baroeul (Nord), près de Lille, avait elle aussi interdit la tenue d'une représentation du polémiste, plusieurs fois condamné pour injures raciales, incitation à la haine ou apologie du terrorisme.

Dans les deux cas, l'humoriste avait prévu de jouer son dernier spectacle, intitulé En vérité, et avait pour cela réservé les salles de spectacle via une société intermédiaire. "J'ai pris un arrêté afin d'interdire ce spectacle, mais aussi annulé le contrat passé avec la ville de Marcq-en-Baroeul [pour la réservation de la salle] pour vice du consentement, puisque ça n'était pas Dieudonné qui avait signé, mais la société Esprit de la forêt", disant qu'elle souhaitait organiser "un atelier de formation théâtrale", a expliqué à l'AFP le maire LR Bernard Gérard, dénonçant des "manœuvres" pour "masquer les choses et les habiller d'une autre manière".

A Amiens, Dieudonné M'Bala M'Bala s'était déjà produit dans la même salle de spectacles, en 2009, 2011 et 2012. En 2014, il s'était par ailleurs produit au Zénith d'Amiens. Le maire d'alors, Gilles Demailly (PS), avait expliqué qu'il n'appartenait pas à un maire de demander au préfet l'annulation de la tenue d'un spectacle.