Cet article date de plus d'un an.

Betteraves : les pesticides "tueurs d’abeilles" interdits

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Betteraves : les pesticides "tueurs d’abeilles" interdits
Betteraves : les pesticides "tueurs d’abeilles" interdits Betteraves : les pesticides "tueurs d’abeilles" interdits (France 3)
Article rédigé par France 3 - S. Feydel, S. Broomberg, A. Guéry, N. Berthier, A. Tribouart, F. Fontaine
France Télévisions
France 3
Depuis 2018, l’Europe a interdit les néonicotinoïdes, ces pesticides ravageurs pour les abeilles. Ils sont de nouveau épinglés par la cour de justice de l’Union européenne, qui veut mettre fin à des dérogations jugées illégales, notamment pour les cultures de betteraves.

De la consternation. C’est le sentiment de ce producteur de betteraves. Grégoire Bouillant vient de l’apprendre, il ne pourra sûrement plus utiliser les insecticides néonicotinoïdes cette année, après deux ans de dérogation. C’est la cour de justice de l’Union européenne qui a tranché. Ces semences, enrobées de l’insecticide, sont interdites depuis 2018 à cause de leurs conséquences néfastes sur la biodiversité. 

Impact sur 24 000 planteurs de betteraves en France

En 2020, les producteurs de betterave sucrière avaient obtenu une dérogation, suite à une jaunisse sur leur production, causée par des pucerons. À l’époque, Grégoire Bouillant avait perdu la moitié de sa production. Sans ces insecticides, il a peur de revivre cette situation. Le gouvernement dit étudier cet arrêt européen, qui aurait un impact sur 24 000 planteurs de betteraves en France. Mais les associations de défense de l’environnement réclament, elles, l’interdiction immédiate de ces insecticides.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.