AZF: les blogs ont un gros succès

Pour rendre compte de ce procès fleuve, les blogs sont devenus un outil indispensable

Deux blogs ont rendu compte en direct des audiences d\'AZF
Deux blogs ont rendu compte en direct des audiences d'AZF (© France)
Pour rendre compte de ce procès fleuve, les blogs sont devenus un outil indispensablePour rendre compte de ce procès fleuve, les blogs sont devenus un outil indispensable

Les acteurs du procès et les Toulousains peuvent suivre quasiment en temps réel le fil des débats de l'épilogue judiciaire de la catastrophe.

Le blog de la Dépêche du Midi , oeuvre de Sabine Bernède, donne chaque jour depuis quatre mois un compte rendu très détaillé.

Le blog de France3, réalisé par Marie Martin est lui plus synthétique.

Sabine Bernède qui a fait part de son idée à son journal transmet son texte à la fin de chaque audition indique: "L'idée était de retranscrire les débats de la manière la plus neutre possible pour permettre aux Toulousains de suivre ce procès historique comme dans la salle d'audience".

Ils sont nombreux les lecteurs à se féliciter de la "réactivité" de ce blog. Pour l'avocat de Total et de son ex-PDG Thierry Demarest, Me Jean Veil "Ce blog est génial. C'est un instrument de travail formidable. Il est remarquable par son exhaustivité et sa neutralité".

Ces blogs sont une mine de renseignements pour les témoins du procés. Certains d'entre eux ont montré à la barre qu'ils détenaient des informations exclusivment prononcées dans l'enceinte judiciaire. Interrogés, ils répondaient qu'ils avaient consulté les blogs avant l'audition.

Pour le procureur c'est une heureuse initiative

Le procureur de Toulouse, Michel Valet, n'émet pas de réserve sur cette source d'informations. "Je ne vois pas de différence fondamentale entre l'effet d'un article de presse sur les témoins et (l'effet) du blog", estime-t-il.

"Le blog s'est imposé dans le procès AZF compte tenu de la configuration du procès. Pour moi, c'est une première, particulièrement utile pour un procès de la nature d'AZF , long, lourd, avec des explications parfois très techniques", a
conclu le procureur.

Seule restriction, note Marie Martin, qui gère le blog de France3: "Le président (du tribunal) nous a demandé de ne pas mettre en ligne les détails de certaines démonstrations scientifiques".

Le chef du collège des experts mobilisés pour le procès de AZF, Daniel Van Schendel, lit lui les blogs tous les jours: "Je trouve qu'on a un bon aperçu de ce qui se dit à l'audience, de l'ambiance au sein du tribunal".

Jusqu'à 1.500 internautes consultent le site de La Dépêche du Midi quotidiennement, selon Sabine Bernède.
A la fin de l'audience, le blog se transforme en forum de discussion entre les lecteurs.