Cet article date de plus de dix ans.

Attentats de Boston : Tsarnaev risquera la peine de mort

Djokhar Tsarnaev, accusé du double attentat à la bombe lors du marathon de Boston en avril 2013, devrait être condamné à mort s'il est jugé coupable. C'est ce qu'a déclaré jeudi l'Attorney General (le ministre de la Justice) Eric Holder. 
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Gary Cameron Reuters)

"Après avoir
examiné les faits, les législations en vigueur et les éléments soumis par
l'avocat de l'accusé, j'ai décidé que les Etats-Unis requerront la peine de
mort dans cette affaire", a écrit le ministre de la Justice Eric Holder
dans un communiqué.

"La nature du
comportement en question et le mal qui en a résulté imposent cette
décision", explique-t-il. Djokhar Tsarnaev, dont le frère
Tamerlan a été tué lors de sa traque par les forces de police, est accusé
d'avoir préparé et commis l'attaque qui a fait trois morts et 264 blessés le 15
avril dernier près de la ligne d'arrivée du marathon de Boston. Un policier
avait été ensuite tué dans la traque des frères

A lire aussi ►►► Attentats de Boston : deux frères originaires de Tchétchénie

Arrêté quatre jours
après l'attentat, Djokhar Tsarnaev est détenu dans une prison fédérale des
environs de Boston. Il a plaidé non coupable de toutes les charges retenues
contre lui.

"Nous soutenons cette
décision et l'équipe judiciaire se prépare à passer
" à l'étape du procès,
a déclaré Carmen Ortiz, la procureure fédérale du Massachusetts, où s'est passé
l'attentat. Le Massachusetts a aboli
la peine de mort en 1982, mais elle reste en vigueur au niveau fédéral.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.