Cet article date de plus d'un an.

Destruction de la Tour du Renard : les habitants d’Outreau se souviennent

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Destruction de la Tour du Renard : les habitants d’Outreau se souviennent
FRANCE 3
Article rédigé par
M. Lebrun, S. Rosenstrauch - France 3
France Télévisions

La démolition de la Tour du Renard, à Outreau (Pas-de-Calais), a démarré au mois de mars. C’est là qu’a commencé l’un des plus grands fiascos judiciaires de l’histoire récente, l’affaire Outreau, il y a vingt ans.

Avec des murs, c’est toute une époque qui s’effondre. Dans la voix des Outrelois (Pas-de-Calais), l’émotion est palpable. La Tour du Renard, symbole de l’affaire d’Outreau et lieu de vie de tous ses protagonistes est en train d’être détruite. Malgré la stigmatisation, le quartier a vu grandir des familles entières, des souvenirs impérissables s’y sont formés. En 2001, c’est dans cette tour qu’est arrêté le couple Delay-Badaoui, accusé de viol sur leurs quatre enfants. L’affaire judiciaire marquera toute la France.

Fin des travaux prévue en 2025

La destruction est aussi un symbole de résilience, une volonté de faire table rase du passé, d’entamer une renaissance. "Cette situation qui suit Outreau depuis quelques dizaines d’années, on va essayer de reproduire quelque chose qui ne fasse plus penser à ça du tout", explique un habitant du quartier. Depuis les années 1990, les 267 logements étaient vétustes. L’objectif est de recréer un lieu convivial. La fin des travaux est prévue pour 2025, le temps de laisser la page se tourner, pour que s’écrive la nouvelle histoire de ce quartier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.