Affaire Baupin : Sandrine Rousseau, Isabelle Attard et Elen Debost portent plainte

Les trois femmes ont été parmi les premières à avoir publiquement accusé le député de Paris de harcèlement sexuel. Elles ont déposé plainte ce jeudi.

(Le député écologiste Denis Baupin accusé de harcèlement sexuel © MaxPPP)

Elle veut que la justice aille jusqu'au bout. Isabelle Attard s'est rendue la première ce jeudi à la brigade de répression de la délinquance contre la personne, afin de déposer plainte contre Denis Baupin, révèle France Inter.

La député écologiste raconte avoir reçu de son homologue à l'Assemblée nationale des SMS "provocateurs, salaces", dont certains ne tombent pas sous le coup de la prescription. 

Sandrine Rousseau, porte-parole d'EELV,  et Elen Debost, adjointe au maire du Mans, ont porté plainte à leur tour dans l'après-midi. Ces élements s'ajoutent à ceux que la police a déjà recueillis depuis le début de l'enquête préliminaire, ouverte le 10 mai dernier. 

Auditions de témoins

Au total à ce jour, 13 femmes se sont dites victimes de harcèlement sexuel de la part du député écologiste. Les faits remontent jusque dans les années 1990.

Mardi, les policiers se sont rendus dans les Pays-de-la-Loire pour auditionner d'autres témoins. Des responsables écologistes ont également été convoqués, dont l'ancienne patronne d'EELV Cécile Duflot. François de Rugy lui sera convoqué la semaine prochaine. 

Denis Baupin continue de nier les faits. Il devrait être entendu à la toute fin de l'enquête. 

A LIRE AUSSI ►►► Denis Baupin mis en cause pour harcèlement et agression sexuelle