Accident de ski : la ville de Font-Romeu condamnée à payer un million d'euros à une femme tétraplégique

L'accident s'est produit en 1997, mais il a fallu des années de procédures civiles et pénales à la famille de la victime pour obtenir réparation. Cette décision rendue par la cour d'appel de Montpellier pourrait avoir de lourdes conséquences pour les autres stations françaises.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Quinze ans après les faits, la commune de Font-Romeu
a finalement été condamnée à verser 800.000 pour la victime et 200.000 euros pour la Caisse primaire d'assurance
maladie dont elle relève. Un montant qui pourrait encore augmenter selon les
avocats.

Comme elle avait été
régulièrement déboutée avant l'arrêt de la cour d'appel de Montpellier, les
maires des stations françaises, qui observaient tous la procédure, se pensaient
relativement à l'abri. Cet arrêt représente "une première en France :
que quelqu'un attaque une commune (de montagne) et obtienne gain de cause. Je
pense qu'il va y avoir de lourdes conséquences sur la suite des sports
d'hiver",
selon le maire de Font-Romeu, Jean-Louis Démelin.

Pour le moment, aucune des
stations françaises ne dispose des protections, notamment des filets sur toute la
longueur de ses pistes, longueur qui peut atteindre des centaines de
kilomètres.


Alyette Beaufils, paralysée et en fauteuil roulant, est soulagée
--'--
--'--