Cet article date de plus de neuf ans.

Jour J à Montpellier pour le premier mariage gay

Vincent Autin et Bruno Boileau vont se dire oui. Ce mercredi après-midi, à l'hôtel de ville de Montpellier, Hélène Mandroux prononcera pour eux le premier mariage homosexuel, onze jours après la promulgation de la loi Taubira. L'événement, suivi par des caméras du monde entier, devrait également se dérouler sous haute sécurité.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Maxppp)

Dans quelques heures, ils
seront "unis par les liens du mariage " par Hélène Mandroux,
maire de Montpellier. Vincent Autin, 40 ans, et Bruno Boileau, 30 ans, en
couple depuis près de sept ans, seront les premiers homosexuels à se marier,
après la promulgation, il y a onze jours, de la loi Taubira ouvrant le mariage
aux personnes de même sexe. "Après la haine, il est temps de parler
d'amour
", déclarent-ils aux nombreux médias qui demandent à les
interviewer.

Un mariage
"normal"

"On veut que tout
se passe le plus normalement possible
", explique le directeur de
cabinet de la préfecture de l'Hérault Frédéric Loiseau. Même point de vue pour la
maire de Montpellier Hélène Mandroux :

"Je ne veux pas
de barnum. Je ne suis pas 'people'. Je suis dans les valeurs. J'ai dit à tout
le monde : ce moment doit être un moment respectueux de l'événement"

Ainsi, l'ensemble de la
cérémonie se déroulera dans la salle des rencontres de l'Hôtel de Ville de
Montpellier, et la retransmission sur écrans géants, prévue sur le parvis,
n'aura finalement pas lieu. Le buffet devrait également avoir lieu à l'intérieur de la mairie ; un pâtissier de Montpellier, ami du couple, a promis de présenter une pièce montée "ornée de deux anges ".

Najat Vallaud-Belkacem
sur place à titre personnel

Quelque 500 personnes,
dont 200 proches du couple, ont tout de même été invitées. Parmi elles,
quelques personnalités comme le porte-parole de l'Inter-LGBT Nicolas Gougain,
ou la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, qui se déplace en
dehors de ses attributions ministérielles. "C'est une amie ",
explique Vincent Autin. Dominique Bertinotti, ministre de la famille, sera
quant à elle absente
, pour respecter une cérémonie "de l'ordre de
l'intime
", a-t-elle déclaré.

Plus de 200
journalistes

Une cérémonie intime... mais
suivie par le monde entier. Quelque 230 journalistes ont demandé une accréditation
pour l'événement. De nombreux journalistes français, mais aussi des télévisions
japonaises, russes, ou des grands réseaux tels que CNN ou Al Jazeera.

Montpellier sera également sécurisée ce mercredi : entre 50 et 100 policiers nationaux ont été
mobilisés pour s'assurer qu'il n'y ait pas de débordement autour de la mairie.
"Il n'y a eu aucune menace précise ", assure Frédéric Loiseau, même si
des opposants ont annoncé une manifestation à l'arrivée de Najat
Vallaud-Belkacem à l'aéroport. Le responsable du collectif "Manif pour tous" dans l'Hérault a toutefois appelé à ne pas manifester, la ministre ne venant pas dans l'exercice de ses fonctions. La police municipale, en grève, n'assurera pas
de service de sécurité. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.