Argentine : le foulard vert pour le droit à l'avortement

En Argentine, le mouvement pro-avortement a choisi un foulard vert comme symbole. Désormais, ils accompagnent plusieurs militants dans les rues.

FRANCEINFO

En Argentine, le foulard vert est devenu le symbole de la lutte pour le droit à l'avortement. "Nous les féministes, nous voulions une marque distinctive pour nous reconnaître et associer la lutte pour l'avortement aux droits de l'homme", explique une militante. Des foulards verts partout dans les rues pour maintenir la pression. Dans le pays, 500 000 avortements clandestins sont pratiqués chaque année. "C'est impressionnant la quantité de foulards dans la rue. Il y a comme une prise de conscience pour la défense de nos droits et une plus grande solidarité", témoigne une étudiante.

Un symbole inspiré par les Mères de la place de Mai

Pour les militants pro-avortement, la bataille n'est pas encore gagnée. Le 14 juin dernier, les députés ont adopté le projet de loi légalisant l'avortement, mais reste à convaincre les sénateurs. Ils voteront à leur tour le 8 août prochain. Le foulard vert s'inspire d'un autre combat, celui des Mères de la place de Mai coiffées d'un foulard blanc. Chaque semaine depuis 1977, ces femmes réclament des nouvelles de leurs enfants disparus pendant la dictature. De leur côté, les anti-avortement ont choisi eux aussi le foulard pour défendre leurs cause, un foulard de couleur bleue.

Des militants pro-avortement manifestent devant le Congrès argentin, le 3 juin 2018.
Des militants pro-avortement manifestent devant le Congrès argentin, le 3 juin 2018. (EITAN ABRAMOVICH / AFP)