Vidéo En larmes face au Parlement britannique, elle dénonce l'islamophobie dont elle est victime

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Ce 9 septembre 2021, la députée Zarah Sultana a livré un poignant plaidoyer en plein Parlement britannique.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Ce 9 septembre 2021, la députée Zarah Sultana a livré un poignant plaidoyer en plein Parlement britannique.

"J'ai découvert qu'être une femme musulmane, franche et de gauche, c'est faire l'objet de racisme et de haine." Zarah Sultana, députée du parti travailliste au Royaume-Uni, a pris la parole devant le Parlement britannique pour dénoncer l'islamophobie dont elle est victime. "Madame la Présidente, cette islamophobie ne vient pas de rien. Elle n'est pas naturelle, ou enracinée. Elle est transmise d'en haut", a déclaré la députée qui estime que "ces flammes" sont "attisées par des personnes privilégiées et en position de pouvoir."

Un appel à l'unité

Selon la députée, cette islamophobie a des effets non seulement sur les discours haineux mais aussi dans les décisions politiques. "Les personnes qui sèment cette haine, ne s'en prennent pas qu'aux musulmans, ils s'en prennent aux personnes noires, ils s'en prennent aux personnes juives, ils s'en prennent aux Roms et aux gens du voyages, ils s'en prennent aux migrants et aux réfugiés", martèle-t-elle. Zarah Sultana appelle à l'unité pour lutter contre le racisme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Islamophobie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.