Désintox. Non, l'église Saint-Sulpice a Paris n'a pas mis en place un lieu de prière musulman

Publié
Article rédigé par

La photo d’une pancarte placée dans l'église Saint-Sulpice à Paris, largement diffusée sur les réseaux sociaux, indiquant la présence d’un « espace de silence disponible pour la prière musulmane », a provoqué la colère de sites islamophobes et d’extrême droite.

La célèbre église Saint-Sulpice à Paris a-t-elle mis en place un périmètre réservé aux musulmans ? C'est ce que suggère la photo d’une pancarte largement diffusée sur les réseaux sociaux, indiquant la présence d’un « espace de silence disponible pour la prière musulmane ». Un cliché qui a provoqué la colère de sites islamophobes et d’extrême droite, comme medias-presse.info et Résistance Républicaine, qui parlent de « sacrilège ».

La polémique a également été relayée par l’eurodéputé Gilbert Collard, qui ajoute : « On attend avec impatience l'ouverture à la grande mosquée de Paris d'un espace de prière pour que les chrétiens puissent prier pour leurs frères d'Orient persécutés ! »

Saint-Sulpice s’est-elle vraiment transformée en salle de prière islamique ? Agacé par cette rumeur, Henri de La Hougue, le curé de Saint-Sulpice, a fini par se fendre d'un communiqué : « il ne s’agit évidemment en aucun cas d’un lieu de prière permanent ». Et d'expliquer que dimanche 6 février, s'est tenu un rassemblement islamo-chrétien autour de la figure de Marie, qui a réuni 800 personnes. L’événement ayant été organisé par des chrétiens et des musulmans, dès la fin de la messe de midi, l’église leur a proposé « un lieu où ils puissent se retrouver pour prier ensemble la prière du milieu du jour ».

Face aux personnes « mal intentionnées qui diffusent cette photo hors contexte pour provoquer des divisions », le curé répond ainsi qu’il s’agissait d’« un bel encouragement au dialogue et à l’ouverture entre tous », tout en insistant sur le fait que « Saint-Sulpice est bien une église catholique, et même très dynamique ».

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Comment permettre à chacun de mieux s'informer ?

Participez à la consultation initiée dans le cadre du projet européen De facto sur la plateforme Make.org. Franceinfo en est le partenaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.