UE : la nouvelle députée Clotilde Armand veut que les Roumains reviennent aider la Roumanie

Les 571 députés européens ont pris leurs fonctions à Strasbourg (Bas-Rhin). Une nouvelle génération est sortie des urnes, à l'image de Clotilde Armand, franco-roumaine élue en Roumanie.

France 3

Clotilde Armand, 46 ans, a été élue députée européenne sur une liste anticorruption plébiscitée par la société civile roumaine. Binationale, elle siège dans le groupe centriste rebaptisé Renaissance de l'Europe avec les députés LREM français. Elle a fait ses premiers pas dans les couloirs du Parlement européen à Bruxelles (Belgique) avec la volonté farouche de défendre l'État de droit.

"La voix des Roumains"

"Je ressens une très forte responsabilité. Je dois être la voix des citoyens de Roumanie et d'Europe de l'Est", confie-t-elle. Éviter les fractures entre l'Est et l'Ouest, mais aussi rétablir des échanges équilibrés entre la vieille et la nouvelle Europe, Clotilde Armand veut être l'avocate de son pays d'adoption. Près de 20% des Roumains ont quitté leur pays depuis dix ans. Avec l'aide des fonds européens, Clotilde Armand souhaiterait qu'ils reviennent investir à domicile.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'eurdéputée franco-roumaine Clotilde Armand
L'eurdéputée franco-roumaine Clotilde Armand (France 3)