Italie : près de 600 migrants secourus en haute mer au large de la Calabre

Parmi eux se trouvaient une soixantaine de mineurs non accompagnés. Plus de 10 500 personnes ont déjà tenté d'entrer en Europe par la mer en 2022.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une embarcation de migrants secourue dans les eaux maltaises, le 4 juillet 2021. (EYEPRESS NEWS / AFP)

Les garde-côtes italiens ont annoncé, mardi 22 février, avoir secouru 573 migrants en haute mer, dans la nuit de lundi à mardi. Les migrants avaient été repérés par les garde-côtes à environ 100 kilomètres des côtes de la Calabre (Sud), "en difficulté à bord de deux bateaux de pêche surchargés, à la merci des vagues, dans des conditions météo défavorables et prévues pour empirer dans les heures suivantes", indique un communiqué.

Parmi les migrants figurent 59 mineurs, dont beaucoup ne sont pas accompagnés. Ils ont également récupéré le corps d'une personne décédée "qui, selon les dires des migrants, serait morte depuis plusieurs jours". Les rescapés seront débarqués au port sicilien d'Augusta.

Malgré le froid et le mauvais temps, 10 570 migrants ont tenté le voyage jusqu'à l'Europe par la mer depuis le début de l'année, d'après l'Organisation internationale pour les migrations. Au moins 229 d'entre eux sont morts durant la traversée sur la même période.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Immigration

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.