Ils ont été des millions, vendredi, à suivre et commenter le mariage de Kate et William en direct sur la toile

Pour cette première mondiale, les noces et la robe de Kate Middleton figuraient en tête des recherches sur Google, qui avait détourné son logo pour l'occasion avec un carosse et proposait un lien direct "mariage royal".Sur Twitter, neuf des dix sujets les plus "trendy" avaient trait à la cérémonie princière et les commentaires allaient bon train.

Les pics de messages sur Twiiter durant le mariage princier.
Les pics de messages sur Twiiter durant le mariage princier. (Infographie signée novediagroup)

Pour cette première mondiale, les noces et la robe de Kate Middleton figuraient en tête des recherches sur Google, qui avait détourné son logo pour l'occasion avec un carosse et proposait un lien direct "mariage royal".

Sur Twitter, neuf des dix sujets les plus "trendy" avaient trait à la cérémonie princière et les commentaires allaient bon train.

Sous le même "hashtag" (mot clé) de #RoyalWedding, près de 6.000 "Twittos" étaient sur le pont, prêts à dégaîner leurs 140 signes maximum, tour à tour admiratifs - "On se croirait dans cendrillon, c'est juste magnifique et magique!" - ou plus acides - "Et là y'a Lady Gaga qui arrive en robe avec des tranches de saumon". (Consultez l'infographie ci-dessus pour les pics de messages sur Twitter durant la cérémonie, signée Novediagroup.com et Devant la Télé.com).

Les internautes ont aussi bombardé les réseaux sociaux de témoignages et de photos sur ce qu'ils vivaient en ce jour historique.

La société Akamai, qui fournit de la bande passante aux grands sites internet, dit avoir géré jusqu'à 3 millions de connexions simultanées, pulvérisant son record précédent de 1,6 million de visionnages pour la dernière Coupe du Monde de football.

Cependant, alors que certains craignaient un "plantage" général de la toile face à l'affluence des internautes, le seul impact aura été un ralentissement de certains sites.

Une royal family very connectée
La famille royale s'était mise au goût du jour, en proposant pour la première fois une rediffusion en direct sur internet par l'intermédiaire du " Royal Channel", la page du palais sur le site de partage de vidéos YouTube .

Le palais de Buckingham a depuis longtemps compris l'atout que peuvent représenter les nouvelles technologies dans ses efforts visant à redorer le blason royal entaché par les soubresauts de l'ère Diana.

Ainsi, c'est sur Twitter , aux côtés du bon vieux communiqué, qu'avaient été annoncées en novembre les fiançailles de William et Kate.

Mais la reine Elizabeth II s'est depuis longtemps mise à la page: elle est devenue, dès 1976, le premier monarque à envoyer un courriel. Souvent présentée comme une pionnière du Net, la souveraine âgée de 85 ans possède un BlackBerry et un iPod, assurent les services royaux.