Vidéo Au Parlement européen, elles brisent le silence sur le harcèlement en ligne

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Plusieurs députées ont décidé de briser le silence sur le harcèlement que subissent les femmes sur les réseaux sociaux.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs députées ont décidé de briser le silence sur le harcèlement que subissent les femmes sur les réseaux sociaux.

"'Sale race', 'abrutie'... Nous sommes des millions à nous coltiner ce genre de choses tous les jours." En plein Parlement, la députée Leïla Chaibi est revenue sur la vague d'insultes qu'elle a subie sur les réseaux sociaux. "Le développement de ces propos et de ces comportements virilistes entraîne l'autocensure, invisibilise les femmes et légitime la haine et la violence", a-t-elle lancé. 

L'eurodéputée polonaise Sylwia Spurek a quant à elle affirmé que le Parlement allait demander à la commission de "prendre l'initiative législative" pour endiguer ce fléau. Cette dernière a également déploré l'inaction de la commission, 2 ans après des premières "promesses".

Les femmes sont 27 fois plus susceptibles que les hommes d'être harcelées via Internet et les réseaux sociaux.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Harcèlement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.