Violences sexuelles : des plaintes en hausse de 33% en un an

Publié
Violences sexuelles : des plaintes en hausse de 33% en un an
France 2
Article rédigé par
D.Schliengier, N.Perez, A.Remond, C.Gasquard, A.Zouioueche, R.Laurentin - France 2
France Télévisions

Les signalements pour des violences sexuelles ont bondi de 33% l'an dernier. Une grande partie des faits ne sont pas récents. En 2021, 113 femmes sont mortes sous les coups de leur compagnon. 

En 2021, elle a réussi à sortir du silence. Pendant 14 ans, son quotidien a été "infernal" à base de coups et de rapports sexuels malgré des refus répétés. "C'était de la contrainte. On dit non mais on n'a plus la force de dire non. On n'existe plus." Après des semaines de confinement particulièrement éprouvantes, en mai dernier, elle a quitté le foyer et a porté plainte. "C'était une libération." Depuis, elle a obtenu la garde exclusive de ses enfants.  

Près de 76 000 signalements 

2021 est l'année d'un triste record : celui des signalements de violences sexuelles. Viols, agressions, harcèlement sont en hausse de 33% par rapport à 2020, +82% depuis 2017. Plus de 75 800 faits ont été enregistrés par les gendarmeries et les commissariats de police, mais la plupart des plaintes reste sans suite. "Il y a encore tellement à faire. Parce qu'aujourd'hui, on dit de déposer plainte, mais ce n'est pas sûr que cela aboutisse", pointe Me Nadia Boughida-Bakour Les coups et blessures dans le contexte intra-familial sont également en forte hausse cette année. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.