Reims : l'ex-médecin de la police du Grand-Est condamné en appel pour agressions sexuelles

La Cour d’appel de Reims a comdamné mercredi le Docteur Frey à un an de prison avec sursis. Il a été reconnu coupable de huit agressions sexuelles sur des jeunes adjointes de sécurité. 

Article rédigé par
avec France Bleu Champagne-Ardenne - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La cour d'appel de Reims (illustration). (CAPTURE D’ÉCRAN GOOGLE MAPS)

L'ex médecin-inspecteur régional de la police dans le Grand-Est, le Docteur Frey, a été condamné pour agressions sexuelles, mercredi 8 janvier par la cour d'appel de Reims, à un an de prison avec sursis et interdiction d'exercer, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne.

La peine du tribunal confirmée en appel

Il a été reconnu coupable de huit agressions sexuelles sur des jeunes adjointes de sécurité et a été inscrit au fichier des auteurs d'infractions sexuelles. La cour d'appel de Reims a donc confirmé la peine prononcée par le tribunal correctionnel de Reims en juin dernier. Il peut encore décider de se pourvoir en cassation.

L'ex-médecin de la police du Grand-Est, qui depuis février a été suspendu de ses fonctions, est accusé d'avoir eu des gestes déplacés lors de visites médicales de recrutement pour des élèves policières. Les faits remontent à 2016 à Mulhouse et juin 2018 à Reims.

Douze autres plaintes ont été déposées à son encontre auprès du procureur de la République de Metz.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.