Les 4 Vérités - Harcèlement sexuel dans les entreprises : Pénicaud va "saisir les partenaires sociaux"

Ministre du Travail, Muriel Pénicaud est l'invitée des 4 Vérités de France 2 ce mercredi 15 novembre.

France 2

"Je vais saisir les partenaires sociaux, c'est-à-dire les employeurs et les organisations syndicales, pour qu'ils fassent des propositions sur le sujet (du harcèlement sexuel, NDLR) parce que l'on n'en parle pas assez", a annoncé dans Les 4 Vérités ce mercredi matin la ministre du Travail Muriel Pénicaud.

"On peut faire de la prévention. Par exemple, il y a beaucoup de discriminations, de harcèlement, qui se font sur un terrain que l'on appelle le sexisme ordinaire, des blagues lourdes puis un peu plus lourdes. Cela crée tout un climat qui fait qu'un certain nombre de femmes ne se sentent pas à l'aise, idem pour les homosexuels, et puis un jour il y en a qui dérapent", a-t-elle expliqué.

"Beaucoup d'hommes ne se rendent pas compte"

Pour Muriel Pénicaud, il faut se rendre compte qu'il y a "des biais inconscients : il y a beaucoup d'hommes, qui ne sont pas du tout de mauvaise volonté, mais qui ne se rendent pas compte que leur comportement crée ce climat".

"Il y a beaucoup de prévention à faire, il faut former tout le management", a insisté Muriel Pénicaud. "Cela veut dire se rendre compte qu'il y a des biais inconscients", estimant que "beaucoup d'hommes ne sont pas de mauvaise volonté, mais ne se rendent pas compte que leur attitude, leur comportement, crée ce climat sur lequel le sexisme se développe" dans l'entreprise, a-t-elle précisé.

Le gouvernement prépare pour 2018 un projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles, dont un volet sera la verbalisation du harcèlement de rue.

La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sur le plateau de France 2, le 15 novembre 2017.
La ministre du Travail, Muriel Pénicaud, sur le plateau de France 2, le 15 novembre 2017. (FRANCE 2)