Justice : l’acteur Gérard Depardieu contre-attaque après sa mise en examen pour viols

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Gérard Depardieu se défend des accusations de viol dont il fait l’objet. “Je ne suis ni un violeur, ni un prédateur”, affirme-t-il dans une lettre au Figaro.
Justice : l’acteur Gérard Depardieu contre-attaque après sa mise en examen pour viols Gérard Depardieu se défend des accusations de viol dont il fait l’objet. “Je ne suis ni un violeur, ni un prédateur”, affirme-t-il dans une lettre au Figaro. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Verove, J.Debraux, C.Hilary, G.Liaboeuf
France Télévisions
France 2
Gérard Depardieu se défend des accusations de viol dont il fait l’objet. “Je ne suis ni un violeur, ni un prédateur”, affirme-t-il dans une lettre au Figaro.

À Lille (Nord) en avril, Bordeaux (Gironde) en mai, Gérard Depardieu connait une tournée mouvementée. Ses spectacles ont régulièrement été retardés cette année par des manifestants féministes qui relaient les accusations de violences sexuelles visant l’acteur. Lundi 2 octobre, il se défend pour la première fois dans le journal Le Figaro. “Jamais au grand jamais je n’ai abusé d’une femme. Faire du mal à une femme, ce serait comme donner des coups de pied dans le ventre de ma propre mère”, affirme Gérard Depardieu.  

Accusé de viol  

L'acteur est mis en examen depuis 2020 pour viol sur l’actrice Charlotte Arnould. En avril dernier, 13 autres femmes accusaient le comédien de violences sexuelles dans Mediapart. “On veut rétablir la vérité de ma cliente (…) il y a la vérité de ma cliente et la vérité de la justice”, explique Me Carine Durrieu-Diebolt, avocate de Charlotte Arnould.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.