Démission de l'adjoint Christophe Girard : polémique à la mairie de Paris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Démission de l'adjoint Christophe Girard : polémique à la mairie de Paris
Article rédigé par
P.Issa de Grandi, J.Assouly, G.Darengosse, W.Kamli, M.Renier, A.Joudi, F.Menin, J-A Balcells, S.Lacombe - France 2
France Télévisions

Christophe Girard, adjoint à la culture à la mairie de Paris, a brusquement claqué la porte. Depuis plusieurs jours, il était la cible d'élus écologistes qui lui reprochaient sa proximité avec le très controversé Gabriel Matzneff. Anne Hidalgo n'a pas apprécié l'épisode. Elle réclame des excuses à ses partenaires écologistes.

C'est un slogan qui choque : "Bienvenue à Pedoland." Jeudi 23 juillet, devant la mairie de Paris, des femmes manifestent. Une élue écologiste de la capitale figure parmi elles. "Vous ne m'entendrez pas dire que la violence se situe du coté des  manifestantes, elle se situe en amont. Ce n'est pas nous qui portons le fer", affirme Alice Coffin.

L'alliance PS-écologiste déjà fissurée ?

Dans son viseur, Christophe Girard, adjoint à la mairie de Paris en charge de la culture. Elle l'accuse d'avoir soutenu il y a quelques années Gabriel Matzneff, un écrivain soupçonné de viol sur mineur. Jeudi, Christophe Girard a fini par démissionner. Il s'est expliqué vendredi matin en tant que conseiller de Paris. "Il n'y a rien dans cette affaire, donc il n'y a rien à dire", précise le conseiller PS. Christophe Girard est un proche de la maire de Paris. Il a reçu une ovation. Alice Coffin, se met alors à crier : "La honte !". Pour Anne Hidalgo, les propos de ses alliés écologistes sont inacceptables.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.