VIDEO. 28 juin 1914, le jour où l'Europe a basculé dans la première guerre mondiale

Sarajevo commémore, ce samedi, l'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche, qui a déclenché le premier conflit mondial, il y a cent ans. Retour sur les faits.

France 2/Francetv info

Le 11 novembre 1918 marque la fin de la première guerre mondiale et d'un carnage qui a duré quatre ans, faisant près de dix millions de morts chez les militaires, neuf millions chez les civils et plus de vingt millions de blessés.

Tout a commencé quatre ans et demi plus tôt. Le 28 juin 1914, le Kaiser Guillaume II fait de la voile, le président Raymond Poincaré assiste à des courses de chevaux, le tsar Nicolas II promène ses enfants : les dirigeants européens profitent partout d'une belle journée d'été, sans imaginer qu'elle va faire basculer le continent dans la plus grande catastrophe de son histoire.

La guerre éclate cinq semaines après

A l'origine de ce conflit, comme le montre cet extrait de la série Apocalypse, réalisée par Isabelle Clarke et Daniel Costelle : l'assassinat le 28 juin 1914, à Sarajevo (alors située en Autriche-Hongrie), de l'archiduc François-Ferdinand, héritier de l'Empire austro-hongrois, par le jeune nationaliste serbe bosniaque Gavrilo Princip. Cinq semaines plus tard, entraînées par leurs rivalités, leurs peurs, leurs alliances et l'aveuglement de leurs dirigeants, les grandes puissances européennes étaient en guerre.

Une image prise le 28 juin 1914 montre l\'archiduc François-Ferdinand d\'Autriche, l\'héritier du trône de l\'Empire austro-hongrois, et sa femme quittant l\'hôtel de ville, peu avant leur assassinat à Sarajevo.
Une image prise le 28 juin 1914 montre l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche, l'héritier du trône de l'Empire austro-hongrois, et sa femme quittant l'hôtel de ville, peu avant leur assassinat à Sarajevo. (- / AFP)